Mon père l'a retrouvé entre les pages d'un livre, un livre que je lisais quand j'avais 15 ans, peut-être un Cesbron ou un Bazin, à moins que ce ne soit Troyat ou Druon. Qui lit encore ces auteurs là de nos jours?
Il l'a fait encadré et me l'a apporté lors de sa première visite "chez nous". Le premier cadre posé sur un mur du chalet sera donc un dessin de Christian.
Christian avait toujours un bloc sténo sur lui et dessinait tout le temps, même en cours, et souvent il me donnait son dessin que je me dépêchais de punaiser sur les murs de ma chambre. Il avait une technique très particulière pour dessiner, le stylo (car le plus souvent il dessinait au stylo à encre ou au feutre) ne quittait pas la feuille, le trait était ininterrompu.  Je ne sais pas si aujourd'hui, il continue de cette façon.
Il dessinait déjà, à 15/16 ans des jolies dames luxueusement vétues, cela préfigurait sa brillante carrière dans la haute couture.
Voilà le joli dessin de Christian Lacroix.
Retour à l'accueil