Au dixième jour sans électricité après le passage du cyclone Klaus sur les Landes, le blog est dans la nuit, le froid et l'humidité...
On se prend à regretter les cyclones tropicaux qui, après la tempête, nous laissaient un soleil lumineux et une chaleur intense justifiant quelques plongeons dans l'océan indien.
Où êtes-vous Hyacinthe, Firinga, Clotilda, Dina , Gamède et tous les autres?
Retour à l'accueil