Charmante, désuette, paisible, Gorée est une île sereine. Les touristes débarquent de la "pirogue", les enfants jouent dans les rues, les cafetiers attendent les clients, les artisans insistent pour vous faire acheter leur production et le guide de la maison des esclaves reprend en boucle son récit.
Rien aujourd'hui ne permet d'imaginer l'histoire. La maison des esclaves ressemble étrangement à l'hôpital des esclaves de madame Deybassyns dans sa maison de Villèle à Saint Gilles les hauts...Comme une impression de déjà vu...
Le VII ième congrés franconphone d'allergologie a encore une fois été une formidable occasion de rencontres, d'échanges et de retrouvailles (2 de mes collègues de la Réunion avaient fait le déplacement, chapeau!).
Avons nous appris beaucoup de choses? Oui car l'allergologie est une science neuve qui bouge, oui car l'épidémie allergique qui se déverse sur le monde entier mobilise les esprits les plus brillants capables de communiquer de manière évidente aux hommes du terrain.
Oui l'allergie est une maladie, oui l'allergie s'explore et se soigne, oui, les traitements sont efficaces et cela est prouvé par des études rigoureuses.
Merci donc à mes amis de l' ANAFORCAL d'avoir organisé ces rencontres à Dakar.
Rendez-vous est pris l'année prochaine pour Bruxelles.
Retour à l'accueil